Connexion


Rejoignez nos 2518 inscrits !

Inscription gratuite






09 avril 2018

Double bonne nouvelle : un nouvel exercice est disponible et le site vient d'enregistrer son/sa 2000e inscrit·e !

Le discours direct / indirect
Cours et exercice(s)

1 - Le discours direct

Dans un récit, on a parfois besoin de faire parler les personnages, ce qu'il ne faut pas confondre avec les propos du narrateur, celui qui raconte toute l'histoire.
Lorsque le texte rapporte les paroles des personnages exactement comme elles ont été prononcées, on parle de discours direct. Le discours direct doit être placé entre guillemets et l'on marque un éventuel changement d'interlocuteur par un retour à la ligne et un tiret.
Le plus souvent, ces paroles sont introduites par un verbe de parole (dire, demander, répondre, s'écrier ...) suivi de deux points, mais il est possible aussi d'insérer un verbe de parole ou une indication de ton ou de geste à l'intérieur du discours direct, en incise.

Il s'exclama:
" C'est un jardin magnifique!
- Merci, répondit son ami, j'en prends grand soin."

Dans l'exemple ci-dessus, les paroles prononcées sont en gras. Mémorisez bien l'utilisation de la ponctuation.

Ce contenu est réservé aux membres inscrits. Si vous disposez d'un compte, connectez-vous.
Sinon, inscrivez-vous, c'est gratuit !
En plus des fiches leçons, vous disposerez d'un test de niveau, d'un programme de travail personnalisé et d'exercices d'application.

2 - Le discours indirect

Le discours indirect intègre des paroles prononcées à l'intérieur d'une proposition subordonnée pour ne pas interrompre le récit. Il n'y a donc pas de ponctuation spécifique au discours indirect, mais les paroles ne sont pas rapportées exactement comme elles ont été prononcées.
Pour comprendre ce qu'est le discours indirect, imaginez que vous étiez caché(e) dans un coin à écouter des personnes parler puis que vous avez été rapporter ces paroles à une autre personne.

Si l'on reprend l'exemple précédent, on obtient au discours indirect:
Il s'exclama que c'était un jardin magnifique. Son ami le remercia et répondit qu'il en prenait grand soin.

Transposition du discours direct au discours indirect
Transposer, c'est transformer un discours en l'autre. C'est avant tout une question de logique, mais ces quelques remarques peuvent vous aider à effectuer la transposition:

- Les pronoms personnels : ceux qui renvoient au narrateur passent à la première personne, les autres passent à la troisième personne.

Pierre dit: "Je reviendrai, je te le promets." (discours direct)
Pierre dit qu'il reviendra, il me le promet. (discours indirect)


- Les temps verbaux : ils ne changent pas si le verbe introducteur est au présent, mais s'il est au passé, ils sont modifiés. Le présent devient de l'imparfait et le futur devient du conditionnel.

"Ce commerçant ne prend (présent) pas la carte bleue, nous reviendrons (futur) une autre fois."
Mon père déclare (présent) que ce commerçant ne prend (présent) pas la carte bleue et que nous reviondrons (futur) une autre fois.
Mon père déclara (passé simple) que ce commerçant ne prenait (imparfait) pas la carte bleue et que nous reviendrions (conditionnel présent) une autre fois.

- Difficulté supplémentaire, les indicateurs de temps : Certains indices de lieu et de temps ne peuvent pas s'employer au discours indirect car il serait impossible de savoir à quoi ils renvoient.
C'est le cas des mots ou locutions comme: aujourd'hui, demain, hier, dans trois jours, il y a trois jours, ici, maintenant ...

Imaginons que cette phrase est prononcée un lundi: "Je te donne rendez-vous demain."
Si on rapporte ces paroles le vendredi, il est impossible de dire: Il lui donna rendez-vous demain , car "demain", à ce moment là, ne renvoie pas à la bonne date (le mardi).
La transformation correcte est : Il lui donna rendez-vous le lendemain.

Ce contenu est réservé aux membres inscrits. Si vous disposez d'un compte, connectez-vous.
Sinon, inscrivez-vous, c'est gratuit !
En plus des fiches leçons, vous disposerez d'un test de niveau, d'un programme de travail personnalisé et d'exercices d'application.