Connexion


Rejoignez nos 2518 inscrits !

Inscription gratuite






09 avril 2018

Double bonne nouvelle : un nouvel exercice est disponible et le site vient d'enregistrer son/sa 2000e inscrit·e !

Les formes de phrases
Cours et exercice(s)

1 - Forme affirmative / Forme négative

Toute phrase est soit de forme affirmative, soit de forme négative. Une phrase affirmative ne contient pas de négation.
Une phrase est négative lorsque le verbe est encadré par une négation, presque toujours formée de deux élements "ne" et un autre adverbe. A l'oral, le "ne" est parfois oublié (ex: je veux pas te voir!), mais cet oubli est une faute à l'écrit

Est-ce que nous ne nous sommes pas déjà rencontrées?
Je ne bois jamais de café.

Ce contenu est réservé aux membres inscrits. Si vous disposez d'un compte, connectez-vous.
Sinon, inscrivez-vous, c'est gratuit !
En plus des fiches leçons, vous disposerez d'un test de niveau, d'un programme de travail personnalisé et d'exercices d'application.

2 - Les différentes négations

Ne ... pas : la phrase négative dit le contraire de la phrase affirmative.
Il joue au tennis. (affirmative) / Il ne joue pas au tennis. (négative)

Ne ... point : sens identique à "ne ... pas", mais emploi soutenu et vieilli.
Il ne joue point au tennis.

Ne ... jamais : négation totale.
Il ne joue jamais au tennis.

Ne ... guère : négation incomplète. L'action indiquée par le verbe peut tout de même parfois s'effectuer.
Il ne joue guère au tennis. ( = Il joue quand même un peu.)

Ne ... plus : négation qui n'est valable qu'à l'heure actuelle mais ne l'était pas avant.
Il ne joue plus au tennis. ( = Il y jouait autrefois.)

Cas particulier:
Ne ... que : exclut tout sauf l'élément cité.
Il ne joue qu'au tennis. (restriction)

3 - Les transformations liées à la négation

Certains mots se transforment lors du passage de la forme affirmative à la forme négative:
"et" devient "ni ... ni" : J'entends les grillons et les cigales. (affirmative) / Je n'entends ni les grillons ni les cigales.(négative)
"tout le monde" devient "personne" , "tout" devient "rien" , "chaque" et "tous" deviennent "aucun" : Tout le monde viendra à ta fête / Personne ne viendra à ta fête.